Allia2

KEDIDJA ALLIA

Khedidja Allia est professeur de génie chimique à la faculté de Génie mécanique et génie des procédés à l’université des sciences et de la technologie Houari Boumediene (USTHB) à Alger, en Algérie, et est impliquée dans l’enseignement et la recherche en doctorat et en master à l'USTHB après l’avoir été à l'École Nationale Polytechnique.

Elle est ingénieur diplômée en génie chimique à l’ENP, titulaire d’un diplôme d'études approfondies en mécanique des fluides de l'université d’Alger et docteur en génie chimique de l'École nationale polytechnique et de la Thames Polytechnic à Londres, au Royaume-Uni.

Elle a à son actif, plusieurs contributions scientifiques dans les domaines du génie chimique (systèmes polyphasiques, raffinage et pétrochimie, énergie), du génie de l'environnement (traitement des eaux usées, déchets solides…) et celui transdisciplinaire pour la formation de l’ingénieur (éthique, DRR, formation en sciences de l’ingénieur), qui ont donné lieu à des publications dans des revues scientifiques reconnues et à des communications internationales.

Elle a été responsable des projets de recherche nationaux : CNEPRU, PNR, chercheur à la direction recherche et développement - SONATRACH, chercheur Fulbright au département de Génie mécanique et aérospatial à l'université Cornell, aux États-Unis, et expert UNESCO. Elle a été directrice du North African Centre for Engineering and Technology Education, satellite de UICEE – UNESCO, directrice de l'enseignement supérieur au Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, directrice de l'Institut de chimie industrielle de l'USTHB, et Chef du département du génie chimique à l'ENP, en plus d’avoir présidé les conseils scientifiques de l’Institut de Chimie Industrielle et celui du département de génie chimique à l'USTHB et du département de Génie chimique de l'ENP.

Elle a coordonné les commissions de la réforme de l'enseignement supérieur et celle de l'adéquation formation en Chimie industrielle et industrie. Elle a présidé la commission sur les systèmes d'équivalences maghrébins et présidé le Pôle universitaire et de recherche algéro-québécois. Elle a été également membre de l'American Institut of Chemical Engineers et est membre du Réseau arabe d'éthique environnementale (ANEE) et membre fondateur de l'Association des femmes cadres. Actuellement, elle préside l’association scientifique algérienne pour la promotion des sciences de l'ingénieur TAHENDUS et est membre du comité consultatif du Réseau de bioéthique de la région arabe depuis 2013 installé par l’UNESCO. Elle est membre fondateur de l’Académie algérienne des sciences et des technologies.

Elle a reçu plusieurs distinctions, dont celle du président de la République Algérienne en 2007, le Silver Badge - UNESCO International Center for Engineering Education à Mumbai, en Inde, l’UICEE Gold badge à Polytechnic University - Brooklyn, aux États-Unis et l’UICEE Order for excellence in engineering éducation à T.E.I of Piraeus, Athènes, en Grèce.

0
0
0
s2smodern